aller au contenu
 
Ancien député de la 5ème circoncription des Français de l'étranger
Andorre, Espagne, Monaco & Portugal
 

Rapport MOREAU : des pistes encourageantes pour les jeunes

Il y a quelques semaines, Yannick Moreau a remis son rapport sur l’avenir des retraites au Premier ministre intitulé «nos retraites demain : équilibre financier et justice ». Cette Commission pour l’avenir des retraites a examiné les voies permettant aux Français de retrouver confiance en leur système de retraites, qu’ils soient des jeunes entrant dans la vie active, des actifs en cours de constitution de leurs droits, des seniors sur le point de cesser leur activité professionnelle ou des retraités.

Jusqu’à ce jour, les jeunes et les actifs en cours de constitution de leurs droits étaient les grands oubliés de toutes les réformes proposées. Il m’a donc semblé important de mettre le focus sur les quelques propositions visant à améliorer leur situation.

En effet, des propositions ont été émises afin d’améliorer la situation des apprentis et des stagiaires qui ne parviennent que très rarement à valider quatre trimestres au titre d'une année civile, compte tenu des règles actuelles. La commission a ainsi proposé trois mesures : modifier l’assiette de cotisations  des apprentis afin d’améliorer leurs droits; faciliter l’ouverture de droits pour les stagiaires en entreprise par la suppression d’exonération de cotisation des gratifications et permettre la validation de trimestres pour les chômeurs qui effectuent un stage de formation professionnelle rémunéré par l’État ou les régions.

Des propositions ont également été faites afin de renforcer les mesures existantes de solidarité face aux aléas de carrière, tels le chômage ou la maladie, des actifs en cours de constitution de leurs droits. La Commission propose en effet de renforcer la dimension redistributive et la cohérence en instaurant un report de rémunération au compte carrière, au titre de ces validations gratuites et en harmonisant le décompte des périodes ouvrant droit à validation gratuite.

Ces présentes propositions montrent bien qu’une réforme ambitieuse du régime des retraites ne  peut pas concerner uniquement les seniors, elle doit également être soucieuse des jeunes. C’est le gage indispensable pour qu’elle remporte l’adhésion de tous.

 

Le projet de loi sur les retraites doit être étudié par la représentation nationale à l’automne 2013.

breve - travail_parlementaire
24/07/2013