aller au contenu
 
Ancien député de la 5ème circoncription des Français de l'étranger
Andorre, Espagne, Monaco & Portugal
 

Compte-rendu de ma visite en Andorre les 8 et 9 avril

J’étais les 8 et 9 avril derniers en Andorre afin d’effectuer une permanence parlementaire et de rencontrer les interlocuteurs de la communauté française établie en principauté.

J’étais les 8 et 9 avril derniers en Andorre afin d’effectuer une permanence parlementaire et de rencontrer les interlocuteurs de la communauté française établie en principauté.

Le Lundi 08 avril, je suis accueilli par Monsieur l’Ambassadeur Zaïr Kedadouche et nous pouvons échanger sur la situation et les difficultés rencontrées par la communauté française établie en Andorre. Ensuite, pendant près de 4 heures, je reçois les Français inscrits à la permanence. Education, retraite, santé, fiscalité sont autant de thèmes traités durant cette permanence. Chaque cas sera traité de manière approfondie et avec un suivi régulier.

A la suite de ces rencontres personnelles, un échange amical a été organisé par Philippe Noël, président de Français du Monde en Andorre. Cette soirée a permis d’échanger sur des problématiques plus générales : relation France-Andorre, politique générale française, entreprenariat en Andorre… Je remercie d’ailleurs l’ensemble des participants pour ces échanges toujours très instructifs.

Le mardi 09 avril, je me suis rendu au lycée Comte de Foix afin de visiter les installations et de rencontrer la communauté éducative. Il s’agit là d’un cas unique puisque l’établissement est installé en Andorre mais dépend de l’académie de Montpellier.

Enfin, je rencontrais Cristina Rodríguez Galan, ministre de la Santé et du Bien-être de la Principauté d’Andorre. J’ai pu évoquer avec elle les différentes problématiques rencontrées suite à la mise à jour de la convention de sécurité sociale signée entre Andorre et la France. Nous avons ensuite évoqué les travaux relatifs à la préparation de l’accord cadre sur ce sujet entre nos deux pays.

Ces deux jours m’ont permis de rencontrer, d’écouter et d’échanger avec les français établis en Andorre et leurs représentants. Les points centraux que sont l’éducation et la santé ont été évoqués et seront tout particulièrement traités dans les mois à venir.

Arnaud Leroy

Andorre - breve - travail_en-circonscription
29/04/2013