aller au contenu
 
Ancien député de la 5ème circoncription des Français de l'étranger
Andorre, Espagne, Monaco & Portugal
 

Permanence en circonscription: Monaco

Je me suis rendu ces jours derniers (8 et 9 janvier) à Monaco pour une visite de deux jours, afin de rencontrer, notamment la communauté française établie en Principauté.

Lors de la permanence, j’ai pu échanger, écouter et partager avec une dizaine de personnes qui m’ont évoqué leurs difficultés et leurs besoins. Chaque cas est bien entendu particulier mais j’ai pu en retirer des thématiques générales comme la fiscalité (transmission du certificat de domicile) et  l’accès au logement. Concernant les certificats de domicile, je me permets de confirmer ici la réponse de M Fabius à ce propos. J’aurai donc l’occasion d’échanger avec lui sur les difficultés propres à la communauté française de Monaco dans les prochaines semaines.

Cette visite m’a aussi permis de rencontrer les différentes associations de Français. Organisée dans les locaux de La Maison de France, cette rencontre a permis un échange enrichissant et dynamique. Je remercie Mme Merlino, conseillère à l´Assemblée des Français de l´étranger pour son aide dans l´organisation de cette rencontre. Lors de cette réunion, il fut question au delà des thèmes abordés plus haut de l’amélioration de l’image des Français établis en Principauté, trop souvent associée à celle des "exilés fiscaux", au mépris de l´histoire de familles, présentes parfois depuis 5 générations dans ce petit état. 

Ce déplacement a également été l´occasion de renforcer les relations de travail et aussi de prendre contact avec l’Ambassade de France, dont l´équipe a été fortement renouvelée. 

Enfin, en ma qualité de secrétaire de la commission de développement durable et de l’aménagement du territoire, j´ai rencontré SEM Bernard Fautrier, vice-président et administrateur délégué de la Fondation Prince Albert II. Un premier contact riche qui nous amènera sans aucun doute vers une collaboration plus étroite à l’avenir sur des sujets communs comme les changements climatiques ou la gestion des océans. 

Les permanences et les rencontres en circonscription restent des moments privilégiés et me permettent d’être à l’écoute de notre communauté française. Prochaines étapes, Valence le 17 janvier et Madrid le 18 Janvier.

Monaco - travail_en-circonscription
  • Entraunes 22/02/2013 17:25:43
    Chère Chouquette,

    Vos propos sur Monaco sont autant ridicules que déplaces sur Monaco...

    Aigreur ou jalousie envers notre Pays?

    ps/ Malaga est une ville et non un pays...normal qu'il n'y ait pas de passage...allez voir votre député a Madrid ou Barcelone...
  • CHOUQUETTE 22/02/2013 09:06:51
    Tout de meme 2 jours a Monaco, il faut le faire
    pendant ce temps sur Malaga
    pas 1 jour et sans antenne cconsulaire ..mais 2 jours a Monaco
  • entraunes 18/01/2013 15:13:39
    Cher Arnaud,

    Nous sommes ici tous "ravis" de la réponse rocambolesque de M.Fabius... A-t-il des œillères ou le fait-il exprès?
    Nous étions persuadés que M.Hollande était un président juste selon tes termes et que le changement était maintenant...
    Comme d'habitude, nous sommes vus par Paris comme des multi millionnaires roulant en Ferrari et passant nos soirées dans des galas mondains a siroter du champagne...
    Permets moi de te dire que la réponse de M.Fabius est parfaitement cynique et scandaleuse et je pèse mes mots... Il fait preuve d'une rare mauvaise foi...
    Avoir l'outre cuidance de répondre laconiquement que le statut fiscal des Français de Monaco ne posait pas de problèmes relève d'un extraordinaire mépris de notre dossier, d'une violation totale des promesses faites durant les années 80 en cas de chute de la communauté et de la politique du parapluie ou de l'autruche selon ta préférence..
    Si une population qui passe de 15000 a 8000 est une situation normale (mot si cher a notre président) ou anodine, je crois que nous n'avons plus a rien a dire a ce gouvernement aveugle ses idées préconçues et ses clichés...
    Les images d'épinal ont la vie dure a Paris...
    Je croyais que le changement c'est maintenant....nous aurions envie de dire, la mauvaise foi, c'est maintenant...
    Nous comptons ici sur toi pour tenir et respecter l'engagement tenu dans ta profession de foi...
    Nous savons que cette transmission tient aussi a cœur mais je crois que tes collègues du Ps ont une drôle vison de notre situation personnelle...si M.Fabius veut venir a Monaco nous rencontrer peut être que ce dernier réfléchirait deux fois avant de répondre des inepties sarcastiques... Et nous aurait délivré notre certificat de domicile...
    J'espère que tu ne vas pas baisser les bras et trouver une nouvelle solution a notre souci fiscal...
    L'injustice et l'acharnement devant laquelle nous sommes confrontés est totalement inacceptable et inadmissible et ne font que renforcer les rancœurs ici... sache le...
    Bien a toi
    Sincèrement...
11/01/2013