aller au contenu
 
Ancien député de la 5ème circoncription des Français de l'étranger
Andorre, Espagne, Monaco & Portugal
 

Communiqué de presse: Alstom, Oui à l’alliance, non au dépeçage.

Paris, le 18 juin 2014

COMMUNIQUE DE PRESSE

M. Arnaud LEROY

Député

Secrétaire de la Commission Développement Durable et Aménagement du Territoire

Président du groupe d’étude sur les changements climatiques

 

Oui à l’alliance, non au dépeçage                                 

L’avenir d’Alstom se jouera dans les prochains jours. General Electric, industriel solide, propose de racheter la totalité de la branche énergie d'Alstom, soit 70 % de son activité. Il s’agit donc d’une acquisition pure et simple qui conduirait à la disparition en clair du groupe français Alstom.

L’offre Siemens/Mitsubishi Heavy Industries (MHI) est quant à elle beaucoup plus intéressante. Avec une entrée dans le capital de l’Etat, assurant ainsi un pôle de stabilité dans le capital, une prise de participation moins importante des 2 groupes étrangers et la création de trois co-entreprises où Alstom resterait incontournable, cette offre permettrait de sauver le groupe tout en le maintenant français. Il marque aussi la confiance dans l’avenir d’Alstom.

Cette stratégie d’alliance présente de nombreux avantages d’un mariage entre égaux, elle offre des synergies mais aussi des garanties d’emplois et le maintien du centre de décision dans notre pays. Elle offre aussi une perspective d’indépendance stratégique à l’Europe qu’il ne faut pas négliger.

 

                                                                                                                      Arnaud Leroy

breve - pointdevue - travail_parlementaire
18/06/2014